Des Histoires de Coeur

"Petite fille, je m’interrogeais de tout, sur tout.

Mais des questions sans réponses. Des réponses incomplètes, limitées. Limitées par la raison, par le mental, par l’identification à l’Ego, à la personnalité, à la matière. Limitées par l’explicable, l’intellect, le visible.

Dedans pourtant les douleurs régulières. Se voir courir, nous voir courir. Derrière quoi, et pourquoi ? Une course effrénée après des buts éphémères. Une insatisfaction latente, que rien ni personne ne pouvait combler.


Quelque chose m’échappait. Il manquait un bout, comme un morceau de corde resté derrière le miroir. Un morceau de corde que la Vie m’a aidée à remonter.

J’ai dépassé mes peurs. Entre les Voix, j’ai fait de la place. Pour commencer à suivre ma Voie..."

STEP 1: Europe

Europe,

Je grandis dans un environnement où les guérisseurs et les coupeurs de feu ont leur place. Je comprends très tôt que ce n’est pas parce que « cela ne se voit pas » que « cela n’existe pas ». Le monde du « non visible », est présent doucement. Dans les histoires racontées les soirs d’été, à travers les expériences sur le chemin, dans des rencontres pour guérir, je me familiarise avec une Réalité qui dépasse la raison et qui supplante le rationnel, sans effort, sans forcer, comme un jeu avec des rires, avec l’excitation du Mystérieux tandis que les Forêts, les Rivières et les Montagnes m’accueillent, m’accompagnent et me guérissent.

"Elles m’entrainent dans des espaces sans temps où passé et futur n’existent plus. Où Je Suis seule, Présente à ce qui est vraiment important."

Puis la curiosité de la petite fille laisse la place à l’envie de l’adolescente, l’Envie de comprendre, de chercher, de dépasser les limites de l’Entendement pour Comprendre différemment. La rencontre avec un homme bouleverse ma route. Humblement, il m’ouvre les Portes. Les portes de sa Maison, de son Savoir et de son Cœur. Il m’accompagne sur le Chemin, il me propose des Clefs. Il m’écoute et me consacre de son temps et de ses découvertes. Il me fait confiance et m’observe peu à peu à chercher à voler. En silence, sous son regard bienveillant, je structurer mon bagage. Lui, de par sa simple présence, me signale du doigt la Voie à suivre. Au début, je ne vois que son doigt, puis petit à petit la Voie apparait.

J’apprends des lectures, des expériences, des pratiques, des méditations et des rencontres multiples, diverses et toujours riches…Je cherche et je commence à trouver, à l’intérieur de moi, ces réponses aux Grandes Questions qui tiraillaient la petite fille.

 

STEP 2: Pérou

Pérou,

Un lien particulier avec un pays qui très tôt m’appelle. Sur ses terres j’apprends, avec ses montagnes j’échange. J’ai alors 24 ans, et je sens que je suis aussi chez moi, là-bas. Je découvre des cultures où le monde du non visible est respecté, où la Terre a un Nom et où le Soleil et la Lune ont un culte. Je suis dans la profondeur de l’Amazonie, sur les hauteurs des Andes et dans les labyrinthes archéologiques.

Je pulse avec une terre qui m’est familière. Je ré-ouvre les pages d'un vieux livre.  Sans m’en rendre compte, je ré-apprends.

J’intègre des mots, une langue, des Us.

Au-delà de ma conscience et de ma volonté, au-delà de mon entendement, je me fonds dans une matrice et j’en réactive des savoirs, des savoirs ancestraux et puissants. Des savoirs importants, que je glisse inconsciemment dans mon sac à dos. La personnalité joue, tandis que l’Essence avance.

On parle de brujos, d’ayahuasca et de diète dans la jungle. On « passe l’œuf » dans les marchés du Callao et on raconte des histoires qui effraient.  J’écoute, curieuse mais respectueuse. J’écoute, sans franchir le cap.

Puis 4 ans après, la Rencontre que je pressentais se manifeste. Il s’appelle Pedro. Il est péruvien. Il vit en Europe et il me prend sous son aile. Il me guide, en silence. Il m’accompagne. Il voit lui aussi ce que je ne vois pas. Avec intelligence, dextérité et rigueur, il me conduit au plus profond de mes noirceurs, pour m’en libérer, pour les accepter, pour les comprendre juste.  Il me conduit là où je suis attendue.  . De Cœur à Cœur, dans les silences des nuits, il me transmet ce qui ne se dit pas. Il glisse doucement entre mes mains les clefs pour que j’avance seule. Il me présente aux montagnes, aux plantes, aux hommes qui peuvent accompagner mes pas, il me confie au Cosmos. A John, Ana, Anabel…à la Escalera…quand il n’est déjà plus là.

France, Pérou, Espagne, Mongolie.
 Les premiers pas posés sur le Chemin, et la Vie s’est chargée de m’accompagner, de m’entourer des Bonnes Personnes. Je me suis donnée du fil à retordre. J’ai souvent résisté. J’ai régulièrement douté. Je me suis fait prendre des chemins détournés. Et puis…
Et puis, j’ai récupéré, là où ils m’attendaient, les Outils. J’ai trouvé, au coeur de la tourmente, Les Personnes, pour me donner la main, pour m’offrir leur sourire et m’accorder leur confiance.

STEP 3: Mongolie

Mongolie, 

Les voies qui m’appellent aussi, et qui s’intensifient. Je prends mon envol. Une première fois, sans trop savoir, je pars. Et je découvre en moi ce que je ne soupçonnais pas. Ils m’ont appelée et je ne peux pas partir, pas comme cela, pas comme si je n’entendais pas les voix. 
Puis j’y retourne deux fois, trois fois. Parce qu’ils m’ont reconnue, parce qu’ils me demandent de rester, parce qu’ils me demandent de revenir. Parce que je dois poursuivre, ouvrir et fermer les portes de l’apprentissage. 
Ils m’ouvrent leurs tipis, leurs yourtes et leurs maisons de bois. Ils m’expliquent leurs traditions, me confectionnent les outils et ils m’expliquent les gestes.

Ils m’indiquent les chemins pour me déplacer dans les Cieux, pour comprendre le langage du Monde et reconnaitre les Voix des Ancêtres. Ils m’aident à voyager dans leurs Mondes tandis que dans le silence des nuits, les Terres m’enseignent et les Montagnes me guident. 
 

J’ai peur parfois, je doute souvent. Mais je continue. Pousser par une force qui me dépasse. Mes petits bras au service de ce que je ne contrôle pas.
Ils ont le visage d’Hommes et de Femmes. Ils s’appellent Mishig, Moroo, Tsetsek, Urdichingur et Bataa. Ils sont Anuka, Umba et Gamba. Ils m’accompagnent sur leurs Terres. Ils m’acceptent. Ils me font confiance. Ils sont présents. Et ils m’offrent le plus beau des présents : celui de me permettent de me rendre Présente, de moi à moi, sur un Chemin qui m’attendait. 

STEP 4: Blackfeet Tribe

Balkfeet Tribe,

Un tambour cassé et une Rencontre qui crée le Lien. De Maître à élève. Je découvre l’histoire d’une tribu qui se cherche dans un monde qui va trop vite. Sans volonté propre, servis sur un plateau d’argent, me sont transmis les rites, les légendes, les symbolismes des mémoires indiennes. Ernest, Leader spirituel est là pour moi. Une vision lui demande de « tout me dire ».  Contre toute attente, je suis reconnue et initiée à une Médecine, à « ma médecine » me dit-il,  dont j’ignorais l’existence. Les griffes sur mon dos, des peintures qui se dessinent sur mon corps, à l’abri des regards. Je vis le pouvoir des poudres, des encens et des chants qui réveillent mon cœur endormi. Depuis le Silence et malgré la distance qui nous sépare, je replonge dans un monde que je connais déjà. Des histoires se racontent et des paysages défilent, sous mes paupières closes.

A l’intérieur de mon être, c’est le réveil des mémoires, le souvenir des terres qui ne s’achèvent pas, des montagnes perchées et des rivières qui serpentent dans des forêts enchantées.

Aigles, Ours et Bisons m’enseignent la vie et ses beautés, et me rappellent avec humilité que je ne suis « qu’un Homme »... . Je ne comprends qu’à moitié mais je sais que ce sera important me souvenir... 

Je me blottis dans le Silence de mon Âme et je me laisse guider par les voix qui m’embrassent et les animaux qui me racontent. En rêve, je poursuis le travail : je m’ouvre avec humilité aux messages et écoute cette autre facette de Moi. Tambour et Maracas me sont offerts. Pour honorer ce Lien de Vie, pour me Souvenir de qui Je Suis.  

 

Mongolie, Sri Lanka, Australie
J’ai tenté de reconnaître les panneaux qui m’indiquaient La Voie à suivre. La Voix que j’avais choisie de suivre : celle qui me demandait de Comprendre pour aller au bout, au bout de moi, au bout de la Corde, derrière le Miroir.

STEP 5: Sri Lanka

Sri Lanka 1. Vedda. La Jungle qui Appelle. Depuis ses profondeurs. Revenir à ce qui Est. Au cœur de la forêt cingalaise, la Rencontre avec les Vedda et les premiers pieds posés sur une Terre puissante de silence, intense de vie. Le dieu de la Jungle, Kalu Bandera qui s’invite, l’Ancien appellé. Une cérémonie organisée en hâte dans les entrailles du Monde. Chants, invocations, danses pour m’accompagner, pour répondre à la Demande de Kalu le Grand. Sans comprendre, sans vouloir, sans savoir, je danse le souvenir en Moi qui vit là-bas.Puis partir vers le Sud. « Rencontrer un homme, puissant et sage. Incroyable. Jamais vu. T’organiser la Rencontre. Il acceptera. Pour poursuivre l’œuvre de Kalu Bandera ». L’Udura t’attend.

Sri Lanka 2. Udura. Le temps qui s’arrête dans un petit Temple aux 1000 couleurs, où divinités indiennes côtoient divinités cingalaises, dans une danse mélodieuse. Bouddha est assis près de Shiva. Kataragama veille sur moi dans ce lieu aux murs décorés d’affiches et de statues divines. Je découvre la Puissance du Mental, la Force de la Psyché et l’Intensité de la Foi déployées, projetées, mises en mouvement dans la Grandeur du Cœur. Emportée, portée. La voix de l’Udura m’envoute: elle plie, tord, contorsionne, avec des mots que je ne comprends pas, mon corps, ma tête, mes pieds. Enlacée par le son du tambour, caressé par les jupes des danseuses venues pour moi, je danse, saute, grogne. Je deviens tigre, serpent, femme, chaman. Je passe « l’initiation du Cœur », et j’accepte les limites de mon entendement.

« J’ai dansé car on me le demandait. Humblement, amoureusement. Avec Respect. J’ai répondu à l’Appel, car il venait du Cœur. 

 

STEP 7: Australia

Australia

Des hommes et des femmes, Elders, Gardiens du savoir et des traditions. Passer les obstacles de la couleur de peau et les méfiances des mémoires du passé pour rentrer avec Profondeur dans le Monde du Centre Rouge. Le désert m’ouvre sa chair. Franck m’invite à entrer dans les mystères de mon Esprit. Chaque soir, le feu embrase le ciel et mon âme rejoint les étoiles, infinies. Je redécouvre le corps livré à la terre. Le silence qui murmure inlassable. J’appréhende le Rainbow serpent et touche du doigt, dans mes entrailles dormantes, le féminin qui pulse. Je guéris dans les lieux secrets, je visite une nouvelle histoire du monde.

Puis suivre la Tortue pour plonger plus profondément dans la terre qui s’ouvre sous mes pieds. Vivre le Dreamtime depuis chaque partie de mon être. Au rythme du voyage, depuis le Kimberley, m’abandonner un peu plus au flow de la vie. Avec Uncle, laisser les pages se tourner et vivre leurs histoires. Des histoires de rituels, de chants, de mystères, de rencontres, de sensations.

"Vivre le Dreamtime, caressée par le ciel qui parle, autour des feux qui se répètent. "

Ouvrir doucement une porte vers l’intérieur et entrer, avec précaution, dans un autre Univers. Appréhender un nouveau langage, de nouvelles approches, une nouvelle vision de ce Monde que j’habite. Observer, sentir, traquer, lire le Désert et les messages envoyés. Revenir, chaque nuit, dans le mondes des Esprits et dans les rêves qui parlent et racontent la Vie.  

 

Retrouver ce qui Est. Derrière l’Illusion de nos vies, retrouver la Vie.

 

STEP 6: L 'Inde

Ramana et Arunachala la Splendide. Dans un Espace sans-temps, ouvrir les portes du Soi. Etre, sans volonté. Vibrer, sans effort, le Plein qui habite. Méditer dans les Caves, danser sous la Lune, devenir moins important pour se Retrouver dans la Présence de Soi. 

Laisser la Créativité spontanée se manifester, le Coeur s'allège, l'Etre fredonner sa Chanson de Vie. 

Sri Auribindo, Mère...et Mali. Auroville et ses mille couleurs. Les Rencontrent qui unissent, guidées par une main invisible, les Liens qui se tissent. Se glisser dans les creux de ses forêts, se laisser bercer par le Créer une nouvelle Humanité. L'Appel est là, profond et mystérieux, l'Appel est là, pour Ensemble se partager, grandir et porter "Auroville", un Vivre, sans frontière.

STEP 8: Depuis le Silence

D’Eux à Eux, je poursuis l’apprentissage. Depuis moi, quand tout se tait, apparait alors l’Espace de transmission et de compréhension. Oui, dans le Silence nait l’Entendement.

Malgré le retour physique en Europe, aujourd’hui le Monde est ma Maison, tout ce qui m’entoure est ma Famille. Aucune excuse ne peut exister en moi pour ne pas aimer, ou pour moins aimer. Aucune excuse pour ne pas Être ou pour moins Etre. Je Suis, au-delà du Temps et de l’Espace. Et je fais de mon mieux pour m’en souvenir et apprendre de Tout ce qui m’entoure, en tout Temps et en tout Espace : des forêts, des montagnes et des lunes qui se lèvent. Des sourires sur des visages, des larmes sur le chemin.